Accueil Pyschomotricité enfant Comment aider un enfant dysgraphique ?

Comment aider un enfant dysgraphique ?

Date

La dysgraphie chez l’enfant est un trouble psychomoteur assez commun et qui peut facilement être dépisté avec l’aide d’un spécialiste. La dysgraphie désavantage l’enfant dans son apprentissage de l’écriture et sa réussite scolaire, le psychomotricien pourra aider l’enfant à dépasser ses difficultés.

Qu’est-ce que la dysgraphie ?

Le terme « dys » tient son origine du grec ancien « handicap » et « graphia » se traduit par « écriture ».

La dysgraphie se caractérise par une difficulté à l’assimilation et la pratique de l’écriture et fait partie de la grande famille des troubles psychomoteurs « dys » (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie…).

Lorsque l’on détecte une dysgraphie chez un enfant, aucun problème n’est généralement observé d’un point de vue neurologique. Dans certaines situations, des examens complémentaires pourront être conseillés par le spécialiste consulté. Il est difficile de cerner la cause exacte de ce trouble psychomoteur d’après les connaissances actuelles.

Il n’est pas rare de repérer d’autres troubles « dys » chez un enfant qui présente une dysgraphie.

Repérer la dysgraphie chez l’enfant

La dysgraphie est en général facile à repérer chez l’enfant. Lors de l’apprentissage de l’écriture, les plus jeunes commencent à manier un stylo, tracer différents caractères et les associer mentalement à des sons ou des mots. On distingue le stade pré-calligraphique (6 ans) puis calligraphique (8-12 ans).

Au bout de quelques mois, les enseignants et les parents pourront évaluer la rapidité d’écriture de l’enfant. C’est en comparant les progrès du jeune à ceux de ses camarades de classe que les enseignants peuvent généralement repérer une dysgraphie.

Le diagnostic de ce trouble psychomoteur chez un enfant avant l’âge de 8 ans (stade calligraphique) sera jugé comme trop précoce, l’enfant n’ayant pas encore eu suffisamment le temps d’appréhender l’exercice de l’écriture. C’est un travail qui demande précision (positionnement dans l’espace) et coordination (œil-main) ce qui est encore complexe à un jeune âge.

Les signes de dysgraphie que l’on pourra observer sont notamment :

  • lenteur du geste pendant l’écriture ;
  • les mots sont de plus en plus illisibles au fil de l’activité ;
  • l’enfant ressent des douleurs à la main, au poignet ou aux doigts ;
  • une prise en main de l’outil d’écriture qui n’est pas adéquate (doigts très serrés ou pas assez, prise en main du stylo dans la main plutôt qu’entre les doigts).

Différents spécialistes peuvent confirmer la présence de ce trouble psychomoteur chez un enfant, notamment :

  • un psychomotricien ;
  • un orthoptiste ;
  • un orthophoniste.

Comment aider un enfant dysgraphique ?

La rééducation est le meilleur moyen d’aider un enfant dysgraphique. Le plus tôt l’enfant est pris en charge par un spécialiste et plus efficace sera la rééducation. Le psychomotricien est l’un des experts les plus conseillés pour entraîner un enfant et lui permettre de dépasser sa difficulté concernant l’écriture.

Le spécialiste pourra conseiller les parents et l’enfant dès le premier rendez-vous.

Il sera notamment attentif à la manière dont l’enfant tient ses outils d’écriture et quels stylos il a l’habitude d’utiliser. Le stylo utilisé peut-être (en partie, du moins) responsable des difficultés dysgraphiques de l’enfant. En effet, certains stylos sont plus ou moins ergonomiques que d’autres et donc plus ou moins faciles à tenir par l’enfant et à utiliser. Le bon stylo pour un enfant ne sera pas forcément le même que le stylo d’un camarade de classe.

Un simple changement d’outil peut donc déjà être utile pour aider le jeune. Le psychomotricien pourra proposer un test type « BHK » qui existe aussi en version pour les adolescents. Cet outil permet au spécialiste de mieux connaître les difficultés de l’enfant et ensuite de proposer une prise en charge adaptée.

Le psychomotricien proposera différentes activités à l’enfant notamment pour le faire progresser dans sa gestion de l’espace et de l’outil d’écriture. De multiples objets pourront être utilisés durant les séances afin de faire évoluer l’enfant.

Des « manchons » pourront être ajoutés aux stylos afin d’améliorer la prise en main de ces instruments. Il existe plusieurs modèles de manchons et crayons adaptés pour une prise en main adaptée, plus ergonomique, aux enfants qui ont des difficultés pour écrire.

Quelle attitude adopter avec un enfant dysgraphique ?

Pour faire progresser un enfant dysgraphique, il faut faire preuve de patience. Inutile de gronder votre enfant si ses écrits sont illisibles, cela ne fera qu’affecter sa confiance en lui.

Lentement mais sûrement, l’enfant doit prendre plaisir à écrire ce qui ne sera sans doute pas le cas s’il éprouve des difficultés lors de cette activité. En effet, écrire est une compétence qui sera utile à votre enfant tout au long de sa vie.

Ne seriez vous pas démotivé si vous ne parveniez pas à relire vos écrits ? On pense souvent à l’impact que la dysgraphie peut avoir sur le travail scolaire ; mais peu souvent à l’effet que ces difficultés peuvent avoir sur la motivation à apprendre.

La dysgraphie survient bien souvent au début des années d’école. N’hésitez pas à encourager votre enfant que ce soit dans ses apprentissages de l’écriture, dans la découverte d’autres matières (maths, art…) et dans les activités périscolaires. Lui permettre de s’épanouir dans d’autres activités que l’écriture l’aidera à rester motivé et il sera ainsi plus facile pour lui de travailler sur ses difficultés.

La dysgraphie peut inquiéter les parents, comme les enfants. Pourtant, ce trouble est fréquent et peut être géré avec l’aide d’un psychomotricien. Avec du temps, ce spécialiste saura soutenir votre enfant dans ses difficultés d’écriture afin de les dépasser et évoluer dans ses apprentissages.

Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Difficultes_et_troubles_des_apprentissages_chez_l_enfant_a_partir_de_5_ans.pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici