Accueil Pyschomotricité enfant La musicothérapie pour enfants : ses techniques et ses avantages

La musicothérapie pour enfants : ses techniques et ses avantages

Date

La musicothérapie se définit comme une discipline paramédicale, dont le son constitue le principal outil thérapeutique. Le traitement curatif s’adresse aux enfants se heurtant à des difficultés à tous les niveaux : émotionnels, relationnels, sanitaires, comportementaux. Découvrez dans cet article tous les points qui mettent en lumière l’efficacité de la musicothérapie sur les enfants.

Qu’est-ce que la musicothérapie ?

La musique et la médecine ont toujours été étroitement liées, et ce, depuis l’Antiquité. Philosophes, spécialistes de l’histoire et des sciences… tous s’accordent à dire que la thérapie par le son est efficace.

Une nouvelle forme de thérapie en vogue

La musicothérapie est une thérapie qui fait usage de la musique en guise de moyen de traitement. Elle fait ressortir les émotions, les sensations et les sentiments du patient. Au départ, elle se limitait à un usage expérimental dans le cadre d’un traitement en psychothérapie. Aujourd’hui, il s’agit d’une science à part entière.

Les sons et leurs rythmes permettent de toucher le cœur des individus et de traiter leurs problèmes. Le chant dénoue la langue et aide à résoudre les problèmes du langage tout en améliorant la gestion de la respiration.

Jouer à différents instruments permet d’apprendre à synchroniser les mouvements. Quant à la composition, elle facilite la compréhension d’un message, d’une idée, d’un sentiment et des expériences.

Une approche adaptée aux enfants

La musicothérapie n’est pas adaptée à tous les patients. En effet, le niveau de réceptivité de chacun n’est pas le même. Les sujets présentant une insensibilité musicale sont désignés sous l’appellation d’anhédonie musicale. Cette indifférence s’explique par une faible interaction entre les régions cérébrales liées à la récompense et à l’analyse des sons. D’ailleurs, seule une étude par imagerie médicale permet de dépister ce problème.

Heureusement, les enfants attachent une importance capitale au son, car ils y découvrent un moyen d’expression non verbale. La participation aux séances musicales ne demande aucune notion dans le domaine. Les enfants apprennent à jouer d’un instrument afin d’explorer leur rythme et leurs habiletés.

Techniques de musicothérapie pour les enfants

Vous avez le choix entre deux grandes techniques de musicothérapie, en fonction de la finalité du traitement, des troubles et des traits de caractère du patient.

La musicothérapie active

La musicothérapie active aide l’enfant à mieux s’exprimer. Il est le seul acteur de son traitement et le musicothérapeute intervient uniquement au besoin. La thérapie utilise de multiples méthodes, en l’occurrence : la chanson, l’improvisation dans l’usage des instruments, la création musicale, les gestes rythmés…

L’enfant produit des sons en jouant d’un instrument ou simplement avec sa voix. Son objectif est de favoriser ses capacités d’expression.

La musicothérapie réceptive

La musicothérapie réceptive, également appelée musicothérapie passive, se traduit par une écoute des sons. La sensation auditive dégage une émotion longtemps restée secrète, qui sera ensuite utilisée pour avancer dans le traitement. La méthode apaise, booste l’énergie, améliore les capacités à se concentrer et à mémoriser.

On distingue deux techniques réceptives : la musicothérapie de type relaxation et la musicothérapie de type analytique. La première approche se situe au même rang que l’hypnose et la sophrologie. Elle atténue l’anxiété, la dépression, et même la démence. La seconde développe la pensée. Elle s’inscrit dans les traitements psychothérapeutiques. Elle s’adresse aux enfants souffrant de troubles cognitifs.

Les avantages de la musicothérapie pour les enfants

La musicothérapie est considérée comme une médecine douce, à l’image de la méditation. Ces deux disciplines partagent les mêmes bienfaits.

Soulagement des signes de l’autisme

La thérapie par le son a fait ses preuves dans le traitement des enfants autistes. Aussi, la technique développe certaines capacités :

  • Faire des vocalises ;
  • S’exprimer par le langage ;
  • Assimiler des vocabulaires ;
  • Communiquer ;
  • Être plus attentif ;
  • Présenter une certaine habileté communicationnelle ;
  • Effectuer et répéter certains gestes ;
  • Coordonner certaines actions.

Elle réduit les angoisses, l’agressivité, le stress et l’écholalie (ou la répétition des phrases).

Développement cognitif de l’enfant

La musicothérapie est particulièrement efficace auprès des prématurés. Elle accélère le gain de poids, permet de raccourcir la durée de l’hospitalisation et apaise le bébé durant les premiers mois de son existence.

Par ailleurs, la musicothérapie facilite l’apprentissage du langage. Chez les enfants, la musique rythmée améliore leur inventivité.

Autre avantage de la musicothérapie : elle remonte le moral et agit comme un antidépresseur. Elle combat les troubles du sommeil et supprime les difficultés d’endormissement.

Enfin, la musicothérapie soulage la souffrance des malades en métastase placés en soins intensifs. Et à la suite d’une agression psychologique, un traitement par le son suffit à apaiser la douleur. L’efficacité de la musicothérapie a également été prouvée dans l’accompagnement des enfants ayant été agressés ou abusés émotionnellement et sexuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici