Accueil Bien-être et lifestyle Projet de naissance : anticiper pour plus de sérénité

Projet de naissance : anticiper pour plus de sérénité

Date

La rédaction d’un projet de naissance est une pratique qui a cours depuis plusieurs années. Ce document est recommandé par l’OMS depuis 1996 et existe dans de nombreux pays. Vous n’avez jamais eu l’occasion d’en entendre parler ? Alors découvrez en quoi un projet naissance peut s’avérer être bénéfique pour les parents et pour leur enfant à naître.

Pourquoi faire un projet de naissance ?

Pourquoi faire un projet de naissance ?

Par Black Kings / Shutterstock

On entend souvent les professionnels de la santé parler du projet de naissance et le recommander à leurs patients. Seulement il faut bien avouer que tous les jeunes futurs parents ne comprennent pas son importance. Avant de vous énumérer tous les avantages de la rédaction de ce document, nous allons d’abord répondre à une question que vous vous posez sans doute : Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

Le projet de naissance est tout simplement un document qui permet aux parents de réfléchir assez tôt à ce qu’ils souhaitent pour l’arrivée de leur bébé. Il vous permet de mettre par écrit vos décisions et vos préférences en ce qui concerne les règles à suivre pendant la grossesse et au moment de l’accouchement. Ce document peut prendre en compte plusieurs aspects tels que :

·        Les parents : vous pouvez décider de changer vos habitudes alimentaires pour le bien-être du bébé, de faire du sport, d’arrêter de fumer, de suivre les cours de parentalité, etc.

·        L’accouchement : ici vous pouvez indiquer par exemple si vous souhaitez que l’accouchement soit déclenché ou non, si vous voulez une péridurale, si vous voulez ou non une épisiotomie, etc.

·        L’enfant : pour finir, le projet de naissance prévoit aussi les soins à apporter au nouveau-né. Vous pouvez indiquer votre désir d’allaiter votre bébé le plus tôt possible, préciser que vous ne souhaitez pas être séparé de lui-même en pleine nuit, etc.

En gros, grâce au projet de naissance, les décisions importantes concernant la marche à suivre pendant la grossesse et l’accouchement sont prises par les parents et les médecins, lors d’un dialogue consensuel. En tant que futurs parents, vous émettez vos souhaits.

Le personnel soignant se charge de vous informer sur les risques éventuels de votre choix, et vous fait aussi des propositions plus sûres pour votre bien et celui du bébé. De cette manière, vous pourrez avoir plus de garanties concernant le bon déroulement de l’accouchement.

Où et quand faire son projet de naissance ?

Où et quand faire son projet de naissance ?
Par Prostock-studio / Shutterstock

Le projet de naissance est un document que vous pouvez rédiger en partie chez vous, avant l’entrevue avec le personnel soignant. Vous pouvez aussi attendre de rencontrer votre spécialiste, la sage-femme ou l’obstétricien, afin d’en discuter. Ce dialogue vous permet de trouver des réponses à vos interrogations et à vos inquiétudes.

Alors si par exemple vous vous interrogez sur les risques de la reprise du travail après la naissance, n’hésitez pas à en discuter à cette occasion. Ce projet de naissance peut être réalisé sous forme écrite ou orale, mais l’essentiel est de veiller à ce que les décisions finales soient prises à l’hôpital, avec l’équipe chargée de suivre la grossesse.

Par ailleurs, même s’il est recommandé de réaliser le projet de naissance dès le début de la grossesse, sachez que vous avez plusieurs mois pour accomplir cette formalité. Vous devez prendre toutes les décisions concernant l’accouchement au plus tard entre le 7ème et le 8ème mois de la grossesse.

Comment rédiger un projet de naissance ?

Comment rédiger un projet de naissance ?

Par pixelheadphoto digitalskillet / Shutterstock

Pour bien préparer la naissance de votre bébé, vous devez rédiger le projet de naissance sur la base des conseils et recommandations du personnel soignant. Il est vrai que le but de cette formalité est de permettre aux parents d’exprimer leurs désirs. Toutefois, vous devez aussi garder l’esprit ouvert afin de comprendre lorsque certaines demandes sont refusées par les professionnels qui vous suivent.

Ceux-ci vous feront part des différents risques liés à vos décisions, si celles-ci s’avèrent être dangereuses pour vous ou pour le bébé. C’est donc suite à un dialogue que vous pourrez parvenir à un accord qui conviendra à tous, sans le moindre sentiment de frustration.

En réalité, vous avez tout à gagner à réaliser un projet de naissance avant l’arrivée de votre bébé. Alors n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin pour mieux préparer cette étape de votre vie.

Source image de couverture : Par comzeal images / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici