Accueil Bien-être et lifestyle 5 bienfaits du massage

5 bienfaits du massage

Date

Symbole d’un moment de détente et de relaxation, le massage connaît un engouement qui ne cesse de croître depuis plusieurs années. D’abord réservé à une certaine classe ou aux sportifs, le message s’est démocratisé au point où tout le monde, durant une après-midi tranquille, peut s’offrir un massage relaxant.

Mais le massage est également une science et une médecine utilisée depuis des siècles, voire des millénaires. Du Japon au Moyen-Orient, le massage regorge de bienfaits insoupçonnés qui procurent des vertus durables sur l’organisme.

Diminution du stress

Ce n’est pas pour rien que le massage est souvent dit « relaxant ». Qualifié d’instant de détente et de lâcher-prise, il est synonyme de diminution du stress et du complet relâchement du corps.

Le massage permet de prendre soin de soi aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Les bienfaits psychologiques de celui-ci sur le mental sont indéniables. Lors d’un massage, l’hypophyse – une glande située sous le cerveau – produit de l’endorphine. Cette hormone dite du bonheur porte bien son surnom puisqu’elle procure une sensation de bonheur. Cela est surtout dû à son action à la fois antalgique, relaxante et anxiolytique.

Le massage permet de stimuler la libération d’un anxiolytique biologique sécrété par le corps et qui réduit le stress et les tensions.

L’endorphine est libérée durant le massage, mais continue de produire son effet jusqu’à 6 heures après sa libération.

Diminution du stress
Source : shutterstock.com

Apaisement des douleurs

Cet effet est peu connu, pourtant il peut s’avérer extrêmement utile pour qui souffre de douleurs chroniques. En effet, parmi les nombreux bienfaits du massage, on note surtout qu’il est capable de réduire et d’apaiser les douleurs.

Le massage apaise précisément les douleurs musculaires. Il agit de la même façon que des antalgiques ou des anti-inflammatoires. Le massage permet la libération d’hormones antalgiques qui soulagent la douleur en se captant sur les mêmes récepteurs que la morphine.

En plus de cela, il permet de faire diminuer la production de cytokines inflammatoires du corps, et ainsi de réduire le processus inflammatoire.

Mais le massage ne fait pas que réduire l’inflammation. Il stimule également la production de mitochondrie, qui apporte de l’énergie au muscle et permet ainsi le bon fonctionnement des cellules.

Cela est particulièrement utile pour soulager des douleurs chroniques ainsi que certaines maladies, comme l’arthrose ou le syndrome du canal carpien.

Amélioration de la circulation sanguine

Dur de croire que le corps humain est parcouru par plus de 100 000 kilomètres de vaisseaux sanguins ! Et pourtant entre artères, veines et capillaires sanguins, il s’agit bien de la longueur obtenue.

Ce réseau est non seulement nécessaire pour alimenter et oxygéner le corps, mais également pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme. Or, il arrive que certaines personnes souffrent d’une mauvaise circulation sanguine, que ce soit de nature, des suites d’une maladie ou par la faute de l’âge. La sensation de jambes lourdes est, par exemple, souvent due à un mauvais retour veineux du sang vers le cœur.

Le massage permet de stimuler la circulation sanguine ainsi que la circulation lymphatique. Il favorise le retour veineux et stimule le pompage du sang par la contraction musculaire.

Amélioration de la circulation sanguine
Source : shutterstock.com

Amélioration du sommeil

Le massage à un puissant impact sur la chimie du corps et, par ricochet, sur l’endormissement.

Le massage permet de stimuler le système nerveux parasympathique. Celui-ci a pour charge de ralentir les fonctions de l’organisme comme le rythme cardiaque ou la respiration et favorise ainsi un bon endormissement.

L’action du système parasympathique est double. Le corps, ainsi ralenti, ne produit plus d’adrénaline et de cortisol, des hormones, toutes deux identifiées au stress et chargées de tenir le corps éveillé et aux aguets.

Enfin, le massage permet la production de mélatonine, une hormone qui régit le cycle circadien de l’organisme, et donc qui sert à ajuster les phases d’éveil et de sommeil.

Libération des énergies

Le massage a aussi une forte action psychique. En relaxant le corps et en l’invitant à la détente, le massage favorise la reconnexion avec soi et permet ainsi de libérer les énergies enfouies, à la fois négatives et positives. Il stimule plusieurs points d’énergie, ce qui a pour but d’apaiser les tensions du corps et de l’en soulager.

Le massage favorise le rééquilibrage des énergies du corps et permet une circulation harmonieuse de celles-ci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici