Accueil Développement personnel Qu'est-ce que la méthode coué ?

Qu’est-ce que la méthode coué ?

Date

Du nom de son inventeur Emile Coué, c’est une méthode qui a mis en exergue une théorie qui aboutit à l’épanouissement personnel en passant par des techniques d’autohypnose. Cette méthode est une des théories majeures dans le cadre du développement personnel. Mais qu’est ce concrètement la méthode Coué, quels sont ses postulats ? Poursuivez la lecture de cet article pour plus de détails !

C’est quoi la méthode Coué ?

Emile Coué est à l’origine un pharmacien français, un psychologue, l’inventeur et le concepteur du placebo. Il vécut entre 1857 et 1926. Il est l’un des premiers théoriciens majeurs de la branche du développement personnel. Concrètement, la méthode Coué est une technique fondée sur l’autohypnose et l’autosuggestion. Cette technique se veut aussi bien préventive que curative et vise le mieux être psychologique et physique en faisant usage de la pensée.

A l’origine, cette méthode fut élaborée en début du 20ème siècle au moment où l’hypnose perdait du terrain à cause de son discrédit. Comparativement à d’autres pays comme la France par exemple, c’est en Allemagne et en Amérique (Etats-Unis) qu’elle reçoit un écho vraiment favorable notamment dans les milieux protestants (le mouvement Emmanuel, la mind cure).

Néanmoins en France, malgré que la méthode Coué ne reçoive pas un soutien populaire du courant religieux majoritaire (les catholiques), elle a pu compter sur le soutien des anciens combattants et des milieux conservateurs nationalistes. Cependant, après la deuxième guerre mondiale et la montée en puissance du courant psychanalyste, la méthode Coué devient moribonde et perd énormément de terrain. Elle arrive tout de même à survivre dans les années 1950 en surfant sur la pensée et la psychologie positive.

Il est important de rappeler que la méthode Coué est à l’origine, la source de l’approche thérapeutique orientée vers les solutions et de la pensée positive. C’est une méthode familière d’un large public mais concrètement très peu de personnes peuvent réellement en dire le processus, les conséquences positives, en un mot l’impact réel.

A titre informatif, c’est la méthode Coué qui a donné naissance à plusieurs techniques comme la visualisation, l’autosuggestion, la sophrologie, l’orientation solution, l’auto motivation et le training autogène de Schultz. De façon pratique, la méthode Coué peut être utilisée par toute personne que ce soit dans le cadre d’un projet, d’un discours public, d’un concours  ou d’un examen et plein d’autres choses. Elle est une discipline dans le processus du développement personnel.

C’est quoi la méthode Coué ?

Les deux postulats de la méthode Coué

Retenons que le leitmotiv de la méthode Coué est le renforcement de la confiance en soi par le biais d’une approche efficace.

Le premier postulat nous enseigne que dans la limite du raisonnable, notre réalité vient en effet des pensées que nous avons en tête. En d’autres termes, devient notre réalité toute pensée qui nous occupe abondamment l’esprit. Cette pensée positive a tendance à se transformer concrètement en acte.

Le second postulat de la méthode Coué nous apprend qu’entre notre volonté et notre imagination, que c’est l’imagination (être inconscient) qui prime. Autrement dit, quand nous agissons ce n’est pas notre volonté qui nous fait agir mais plutôt notre imagination. Le corollaire est que, dès que nous faisons ce que nous voulons, il est plus qu’évident que nous pensons pouvoir le faire.

De ces deux postulats précédemment énumérés, il en ressort cinq (05) lois fondamentales et interdépendantes issues de la méthode Coué. La première loi nous apprend que l’imagination est la première faculté de l’homme. La deuxième loi nous dit que l’imagination peut être conduite et orientée. La troisième loi proclame que pour conduire ou orienter l’imagination, l’on peut user de l’autosuggestion. La quatrième loi enseigne que lorsqu’il y a accord ou harmonie entre la volonté et l’imagination, cette alliance multiplie l’impact au lieu de simplement l’ajouter. La cinquième et dernière loi quant à elle, nous apprend que lorsqu’il y a conflit entre volonté et imagination que c’est l’imagination qui l’emporte haut la main car la force de l’imagination est en raison étroite et directe du carré de la volonté.

La pensée positive par l’autosuggestion

Lorsque l’on a pour objectif la programmation positive de sa conscience ou plutôt de son subconscient afin d’atteindre l’épanouissement ou le bonheur, la première chose à faire est inévitablement l’autosuggestion. Elle est le référent en matière de programmation mentale et doit être utilisée à bon escient pour toucher du doigt les résultats concluants.

La méthode Coué a rendue célèbre sa technique par l’usage de la pensée positive via l’autosuggestion. Une seule phrase inventée par Emile Coué formalise la méthode via l’autosuggestion : « Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ». Il est également important de rappeler que l’autosuggestion peut faire usage aussi bien de mots positifs que d’images (visualisation). Il suffit juste de se répéter plusieurs fois dans la journée une phrase qui résume les objectifs du jour.

Un résultat extraordinaire se produit chez les adeptes de la méthode Coué en l’occurrence l’auto-guérison. Le seul bémol à l’autosuggestion est qu’avant de la pratiquer, il faut faire un travail préalable afin de véritablement avoir une grande ou une énorme estime de soi. Ce travail préalable est nécessaire car si vous avez une estime négligeable de vous-même, malgré que vous optiez pour la méthode Coué, vous n’arriverez pas aux résultats concluants escomptés.

En somme, la méthode Coué constitue un des axes pionniers des courants de pensée du développement personnel. Elle est à l’origine de plusieurs autres techniques (autosuggestion, visualisation, pensée positive, sophrologie …) et concoure à terme au mieux-être et à l’épanouissement personnel des individus. Émile Coué, malgré ses nombreuses recherches dans divers domaines en l’occurrence le développement personnel, n’a toujours pas la reconnaissance qu’il mérite en France car il n’a jamais fait partie des grands hommes admis au panthéon. Le dernier conseil à ne pas oublier est que si vous voulez user de la méthode Coué, il est important de faire an amont le travail d’estime de soi afin d’avoir une bonne image de soi-même et d’en être absolument reconnaissant et fier. Dès que vous parvenez à allier les deux composantes (estime de soi et autosuggestion), vous serez surpris de votre réussite personnelle et professionnelle exponentielle.

La pensée positive par l’autosuggestion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici